• Laure Médium

Confession d'une médium: ce deuil qui a changé ma vie...


Levé de soleil sur une plage, avec des oiseaux qui s'envolent

Ces premières perceptions qui ont bousculé ma vie cartésienne


Il m'a fallu du temps pour me lancer à rédiger cet article, qui est l'élément déclencheur de ma prise de conscience sur l'univers, le monde, et la vie après la mort.


Pour retracer mon histoire, je suis issue d'une famille divorcée très cartésienne et la spiritualité n'avait jamais fait partie de mon quotidien. Adolescente, j'adorais consulter des voyants sans jamais savoir qu'un jour je vivrai une expérience des plus marquantes.

C'est à l'âge de 20 ans, que je rentre dans la vie active et que je trouve mon premier travail en tant que vendeuse chez Hermès. Loin de me douter que ma vie basculerait, j'avais l'ambition d'évoluer et de faire carrière dans le monde du luxe.

Et puis, comme vous vous en doutez, la vie en a décidé autrement...


Alors que j'ai une vie des plus ordinaires, plusieurs épreuves surviennent sur mon parcours. Me voilà complètement perdue dans mon travail, au sein de ma famille. J'ai 26 ans et je ne sais pas réellement qui je suis.

Soutenue par l'homme qui partage ma vie, je me questionne et je commence à avoir des ressentis, des visions plus ou moins fortes... J'achète mon premier jeu de cartes ''Le tarot de Madame Indira" qui guide alors mes premiers pas dans le domaine spirituel.


Puis c'est en 2019, que mes fondations ''cartésiennes" s'effondrent. Suite au décès de ma grand-mère, le 7 février 2019, je vis mon premier deuil, celui qui vous rappelle que vos proches ne sont pas éternels.

Les mois qui ont suivi ce décès, mes perceptions devenaient de plus en plus fortes sans que j'y prête réellement attention. Mes nuits étaient agitées et je sentais de plus en plus de présences autour de moi.


Le développement de mes capacités médiumniques


Nous sommes en Mai 2019, cette nuit là annonça le début de ma vie en tant que médium. Ma grand mère fait sa première apparition et m'indique que mon compagnon va me demander en mariage lors de notre prochain séjour en Italie. Je me réveille complétement submergée par l'émotion, pensant que je commençais à devenir folle... et puis 4 jours après...c'est la fameuse demande en mariage en Italie.

C'est ce jour là, que j'ai compris que plus rien ne serait comme avant, qu'une nouvelle partie de moi était née et que je ne pouvais pas m'y opposer...

Les communications avec ma grand-mère étaient de plus en plus fréquentes, les visions, les rêves prémonitoires, tout s'est développé très rapidement.

J'anticipais tout ce qui allait arriver, les moments de joie comme les moments les plus difficiles. Je comprenais petit à petit que je n'étais plus sur la bonne voie et qu'il fallait repartir de zéro.

Les nuits dans mon appartement de l'époque étaient de plus en plus compliquées, les présences nocturnes difficiles à gérer. Il faut le dire, derrière cette image "merveilleuse" de la médiumnité il y a aussi la partie sombre que l'on ne met pas en avant par peur de terroriser les gens. Et pourtant oui, cette partie sombre existe bien... En tant que jeune médium il m'a fallu beaucoup de temps pour canaliser les mauvaises énergies et prendre confiance en moi pour être enfin en paix sur ce chemin.

En 2020, après de nombreuses discussions avec mon futur mari, nous décidons de changer d'appartement, de retourner, sans réellement le vouloir, là où j'ai vécu enfant, dans la ville de ma grand-mère. J'ai en même temps décidé de quitter mon travail.

Je repars alors de zéro... et c'est là qu'une petite voix m'indique que c'est le moment de me lancer, et de mettre mes capacités en avant pour aider un maximum de personnes.


L'acceptation pour être en accord avec ma destinée


Deux ans après, j'ai encore du mal à réaliser le chemin parcouru... Toutes ces rencontres, ces échanges, ces messages transmis suite à la perte d'un enfant, d'un parent, d'un frère, d'un ami...

Ces capacités médiumniques se sont développées au fur et à mesure, et aujourd'hui, enfin, je canalise toutes les informations que le monde subtil souhaite me communiquer, pour mes consultants ou pour moi même.


Je pense que certain.es se retrouveront dans cet article et dans ce chemin qui n'est pas toujours facile. Je sais à quel point il est compliqué de s'accepter et de faire face aux jugements, aux regards des autres.


Pour ma part, j'ai décidé, malgré la difficulté, de remplir cette mission de vie qui m'a été donné... avec beaucoup d'amour et de bienveillance.


C'est l'histoire de ma vie et elle m'a ouverte sur ce monde invisible.


A bientôt,

Laure.

78 vues

Posts récents

Voir tout